Rechercher
  • The Wood Trickster

Face à des arnaques au "rendez-moi" dans les tabacs, la police appelle à la vigilance.

Mis à jour : 29 juil. 2020

Des tabacs-presse de Laval ont été victimes de vols "au rendez-moi" ces jours-ci, selon un tweet ce samedi 25 juillet de la police. L'arnaque opère au moment de rendre la monnaie.


Ce vol au "rendez-moi se décline en plusieurs versions et vise à déstabiliser un commerçant lors d'un achat avorté ou d'un échange d'argent afin de lui voler sa monnaie", explique ce tweet. L'arnaqueur peut par exemple présenter un billet de 100 € et vous demander de l'échanger contre des coupures de 5 € et c'est au moment de rendre la monnaie que la vigilance du commerçant est trompée



Les commerçants appelés à la vigilance

Autre situation : "On vous donne un billet de 20 € pour régler, et puis au moment de rendre la monnaie, la personne vous dit que vous vous trompez et qu'elle vous a donné 50 €. C'est là qu'arrive la tromperie", précise la police.



The Wood Trickster remarque que bien souvent l'arnaque au "rendez-moi" est mal réalisée. Pourtant, elle fonctionne!


En effet, l'arnaque au "rendez-moi"doit être cumulée avec une arnaque au change...celle-ci consiste à demander de la monnaie, mais au lieu de prétendre avoir donné un billet alors qu'il n'en est rien, l'escroc use d'astuces mathématiques pour vous convaincre de lui remettre une somme supérieure à celle que vous devriez lui donner...


Il en existe de nombreuses versions. En voici une simple pour l'illustration.

L'escroc prétend avoir de la monnaie et vouloir l'échanger contre un billet de 10e.

Il tend alors un billet de 5e et 5 pièces; le commerçant lui tend un billet de 10e qu'il empoche rapidement...

En recomptant, le commerçant s'aperçoit qu'en réalité il n'y a pas, comme cela devrait être le cas, 5 pièces de 1 euro mais 5 pièces de 2 euros... Il a donc un total en main de 15 euros et le fait remarquer... C'est là que l'escroc s'excuse et prétend alors avoir encore un billet de 5 euros. Il se propose de les ajouter aux 15e donnés précédemment au commerçant afin que ce dernier puisse lui donner le change en lui donnant un billet de 20e... Et le commerçant, bien souvent, accepte sans sourciller.


En réalité, le commerçant vient de se faire escroquer de 10e.


Si vous ne comprenez pas à la première lecture, n'hésitez pas à essayer de vous le faire.

Ce qu'il faut comprendre, c'est que l'escroc en réalité aura donné 20 euros en tout au commerçant et en aura récupéré 30 (10e du premier change + 20e au deuxième).



91 vues0 commentaire