Rechercher
  • The Wood Trickster

Je t'explique un tour, tu n'y crois pas, pareil pour une arnaque...dommage pour toi.

Comme je le dis souvent, la magie et l'arnaque ont énormément de points communs : j'aime à dire qu'elles sont les deux faces opposées d'une même pièce.


Je m'aperçois que les similitudes sont si fortes que même lors d'une pédagogie de tour ou d'arnaque les réactions sont les mêmes.


Je remarque depuis des années déjà une réaction bizarre des gens...

J'ai dans le passé tenu des stands de magie où je vendais des produits d'initiation ; plus jeune, j'ai aussi beaucoup fréquenté les boutiques de magie où j'ai pu, là aussi, constater la même chose : la stupide réaction de certains.


Imaginez la scène : à mon comptoir, un "client" se présente et me dit : "Vous vendez le coup du foulard qui disparait? J'ai vu ça à la télé, j'aimerais savoir comment ça marche".

Je réponds : "Bien sûr, cela vous fera 14 euros avec le foulard" (en lui montrant une petite boîte en carton contenant le gimmick).

Une fois qu'il a payé, le client me demande de lui expliquer... J'ouvre la boîte et m'exécute.

En voyant le gimmick, c'est-à-dire sur quoi repose en partie le secret, il s'exclame :

- "Ha non non non !!! Moi c'est pas ça que j'ai vu!"

-"Ha bon ? Qu'avez-vous vu alors ?"

-"Bah rien justement! Mais c'est impossible que la solution soit ce truc, car je l'aurai vu !"


Il aura fallu que je lui explique la psychologie, la gestuelle étape par étape et lui fasse à rythme normal, pour que le client réalise que je n'étais peut-être pas en train de lui mentir et que je lui donnais la vraie solution.

En réalité, cela m'est arrivé plusieurs fois lors de mes cours, ou tenues de stands. Je peux comprendre cela dit, ce qui se passe dans leur tête : ils ont été fortement bluffés et lorsqu'ils s'aperçoivent de l'ingénieuse simplicité de l'astuce, l'égo en prend un coup et un déni apparaît.


J'ai remarqué exactement le même comportement, la même réaction, lorsque j'explique des arnaques à un novice du vice...


Par exemple, j'explique le "rendez-moi", ou change raising (vu dans un article précédent du blog disponible ici )... L'apprenant n'a même pas encore compris la réelle mécanique employée, qu'il s'esclaffe déjà :

"Ha non mais pas ça.... ça ne passera jamais avec moi, trop grillé"... A chaque fois, je suis dépité de voir que je donne de la confiture aux cochons et en plus, ils veulent la déféquer avant même de la digérer... Infernal!


Je dois alors à chaque fois user d'astuces pendant mon explication... Anticipant la réaction, je l'attends, et lui prouve que, malgré son assurance et ses certitudes, je viens quand même "virtuellement " de l'escroquer... Obligé de placer une arnaque dans l'arnaque pour lui redonner un peu d'humilité!


Lorsque quelqu'un vous explique un tour ou une arnaque, comprenez qu'il vous explique quelque chose qui fonctionne et qui a été dessiné volontairement pour son objectif : bluffer ou flouer...

Bien évidemment, dès que l'on vous donne l'explication, vous comprenez (plus ou moins bien d'ailleurs) comme pour un tour de magie... Mais s'il vous plait, faites preuve d'un peu d'humilité : arrêtez de prétendre que cela n'aurait pas marché sur vous au prétexte que cela est trop grossier ou pas assez subtil pour vous.


C'est simplement parce que vous avez l'explication que vous vous mettez à "frimer". En temps normal, vous seriez en train de bugger et de vous faire des noeuds à la tête pour savoir comment ce foulard a disparu ou bien où sont passés ces 20e que vous étiez persuadé d'avoir encore ce matin...


Soyez plus objectif... Pourquoi ? Car cela vous permettra en réalité d'éventuellement ne pas vous faire escroquer... Car en disant "ça ne marche pas sur moi", vous êtes en réalité en train de dire " je suis plus malin que l'arnaque" et honnêtement, sans vouloir vous vexer ou insulter votre intelligence, c'est faux... D'ailleurs, vous vous êtes surement déjà fait arnaquer sans même vous en rendre compte.

Restez alors confiant sur le fait que vous n'êtes pas infaillible et cela augmentera en réalité votre vigilance.

Par ailleurs, le jour où l'arnaque sévira sur vous, l'humilité entretenue rendra la déconvenue moins insultante que si vous vous présentiez comme le plus malin.


Cependant, pour être honnête, il arrive aussi que les apprenants soient "éblouis" par l'ingéniosité du tour ou de l'arnaque. C'est à mon sens la meilleure façon de s'en souvenir pour éventuellement ne pas tomber dedans ou dans une des ses variations.


OUI... Une de ses variations ! En effet, plusieurs fois ai-je pu faire le tour du foulard qui disparaît à quelqu'un qui connaissait déjà l'astuce et me l'a dit!

Généralement, derrière, il suffit d'enchaîner le tour de la corde coupée en deux et raccommodée en utilisant le même gimmick, pour que ce spectateur ne comprenne plus rien.


Qu'est ce que cela veut dire? Cela veut dire que même si l'on connait le gimmick, il suffit parfois simplement de changer de famille d'effets pour que le spectateur soit disant sachant, perde pied.

L'escroc, lui, est conscient de cela... Ce n'est pas parce que vous connaissez une arnaque selon un certain scénario, qu'une petite variation dans celui-ci ne vous fera pas tomber dedans.

Dans l'arnaque à l'horodateur (disponible ici), l'escroc peut changer sa "famille d'accroche" pour baisser votre vigilance.

Il peut utiliser la compassion ou l'empathie, en vous disant "Je n'ai pas de carte, seulement des billets ... Pouvez-vous payer pour moi en échange d'espèces ?".

Il peut aussi utiliser la peur, en vous disant : "Je serais vous, je payerais le stationnement car ici, les amendes pleuvent". Il utilise deux manières différentes et cohérentes de vous emmener là où il veut.


Pour conclure, encore une fois, la magie et l'escroquerie ont un point en commun qui est le niveau de "croyance" des gens en l'effectivité du système lorsqu'on l'explique, avant que la personne ne le vive.






140 vues0 commentaire