Rechercher
  • The Wood Trickster

le "Wash-Wash" Part 3/3 : Le "Rebuy" ou comment tondre deux fois le même mouton?

Comment les escrocs arrivent-ils à berner une seconde fois le pigeon sur cette arnaque ?


En effet, certains escrocs de haut vol arrivent à faire en poussant cette arnaque un peu plus loin… Au lieu de s’enfuir rapidement après avoir berné leur victime, comme le font 99% de ceux pratiquant cette arnaque, certains arrivent à la pigeonner une seconde fois, avec une approche diabolique.

C’est digne d’un scénario d’Hollywood. Une fois que le pigeon a fait son achat et quitte le lieu de rendez-vous, deux hommes se présentent à lui comme des policiers. Ces derniers affirment être au courant de tout ce qui vient de se passer.


« Nous savons que vous venez d’acheter des billets noircis destinés à être brûlés dans le but de les nettoyer et de les utiliser. ».


La victime est alors déstabilisée et sent le vent tourner : elle ne veut évidemment pas avoir de soucis avec la justice… Les escrocs en sont conscients et lui disent alors :


« Il y a un moyen pour vous de vous en sortir : nous aider à faire tomber votre vendeur… Nous allons vous équiper de micros et vous allez retourner lui acheter des billets, car nous voulons l’enregistrer en flagrant délit ! Sinon, c’est vous qui tombez, même si vous n’êtes qu’un client, pour possession et trafic… »


Evidemment, la victime accepte.


« Par contre, nous n'avons pas le droit de vous fournir de l’argent pour cela. Vous allez donc devoir faire ça avec votre argent. Vous le récupérerez et pourrez même obtenir 10% de l’ensemble des sommes saisies, une fois ces braqueurs confondus. ».


La victime s’exécute… Et voila comment tondre deux fois le même mouton.


Nous constatons que les escrocs n’hésitent pas à utiliser les gimmicks de magicien pour servir leur cause.

D’ailleurs, il existe une variation plus simple qui consiste à vendre juste le produit. Lors de la démonstration est utilisé cette fois un saladier transparent dans lequel est mis de l’eau avec un colorant noir (présenté comme étant le produit)… L’escroc prend un papier noir, le plonge dans l’eau noire et échange ce papier contre un vrai billet grâce à un autre gimmick de magicien connu sous le nom de F. L’illusion est saisissante!



83 vues0 commentaire